Construction de l'empennage du FW 190

 

En attendant des jours meilleurs, en terme de température pour fabriquer le moule du fuselage, démarrage de la construction du stabilisateur et de la dérive du FW 190.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
.Le stabilisateur, de construction classique, est constitué de deux demi "coquilles".
Assemblage de la première partie.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Après fabrication de la deuxième demi "coquille", collage des deux, l'une face à l'autre.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Les gouvernes sont tout ce qu'il y a de plus classique.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Coffrage de l'extrados en balsa 20/10ème
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Idem pour l'intrados, coffrage en balsa 20/10ème.
En arrière plan, les gouvernes de profondeur prennent forme.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Dans l'état actuel des choses, le plan fixe est quasiment fini.
Envergure du stab : 107 centimètres
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Le pourtour de la dérive est constitué de balsa en lamellé collé, léger et solide.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Pré-ponçage avant collage des nervures et mise en forme définitive.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Collage des nervures du volet de dérive.
FW 190 4ème partie, construction stabilisateur et dérive
Vue d'ensemble de la structure de l'empennage

>>>>> Sommaire Alain RONK construction


>>>>> Haut de page
>>>>> Page d'accueil
>>>>> Dernières mises à jour

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.